Débuter avec son pendule

Le pendule peut être utilisé par tout le monde,

Plusieurs explications sont avancées pour expliquer ce phénomène. Pour ma part, je pense que c’est un moyen d’entrer en contact avec son MOI intérieur.
Un accès difficile car le conscient aura très vite tendance à prendre l’ascendant sur le reste.
Le but est de parvenir à être complètement neutre et effacé au cours des séances.
Pour commencer, laver votre pendule sous l’eau clair, sécher le correctement.
Installez vous dans un endroit calme ou vous vous sentirez bien, tranquille et détendu.
Vous pouvez, si vous le voulez, allumer des bougies, faire brûler de l’encens ou mettre de la musique relaxante.
Faites connaissance avec votre pendule, manipulez le.
Cherchez la prise en main qui vous convient le mieux, en tenant la chaîne entre le pouce et l’index ou laissant la chaîne reposer sur l’index.
Ne laissez pas “pendre” l’autre extrémité de la chaînette. Ceci pourrait perturber l’opération.
Vous pouvez, ou non , poser votre coude sur la table.Il faudra rester bien fixe mais détendu.
Lorsque vous vous sentez prêt, vous pouvez commencer.

Personnellement, l’exercice le plus simple pour démarrer est celui des lignes parallèles. 
Tracez 3 lignes noires parallèles, d’une dizaine de centimètres espacées entre elles d’un à deux centimètres, sur une feuille blanche.
Positionnez votre pendule au dessus de ces lignes et attendez sans bouger. Il va alors se mettre à suivre ces lignes, plus ou moins tôt et rapidement. Le mouvement sera peut être lent et discret au début mais il s’amplifiera rapidement.
Lorsque le balancement est plus important, tournez votre feuille pour positionner les lignes perpendiculairement.
Le pendule va changer de direction sans que vous ayez changé quoi que ce soit…
Vous pouvez faire cette manipulation autant de fois que vous voulez, il s’adaptera à chaque fois.

L’étape suivante est l’établissement de la convention entre vous et votre pendule, c’est à dire que vous allez chercher à connaître le OUI et le NON de votre pendule. Ceci est personnel, différent pour chaque personne.
Pour ce faire, prenez un verre d’eau et positionnez votre pendule au dessus de l’eau.
Il peut se passer plusieurs minutes, voire davantage, avant qu’il ne bouge, mais il finira par se lancer.
Notez bien son sens de rotation ( ou plus rarement, son balancement )car ce sera vraisemblablement votre NON.
En effet, le mouvement au dessus du verre donne systématiquement le NON.
Vous voilà prêt à vérifier cette découverte et passer à l’exercice suivant qui consiste à poser à votre pendule, d’innombrable questions dont vous connaissez déjà les réponses. Vous pouvez le faire sur des photos de personnes que vous connaissez bien. Le but étant qu’il réponde correctement par OUI ou NON .
Connaissant votre NON, il vous reste en effet à “valider” votre OUI.

Il existe une infinie variété de tests et d’exercices. 
Le moment ou le pendule se met à bouger pour la première fois alors que vous sentez très bien que ce n’est pas vous qui l’y emmener, est presque magique.
L’apprentissage peut paraître rapide, parce qu’en général, les étapes ci dessus se passent très rapidement.
Le vrai travail commence quand on se lance dans des recherches sur carte ou plan , ou que l'on pose de vraies questions pour lesquelles nous n'avons pas les réponses,C’est à ce moment là qu’il faut laisser parler votre petite voix intérieur.

 

N'hésitez pas à me contacter ,si besoin, et à partager  vos impressions sur notre page Facebook :)